Pré-saison 2020 (BLOC 2, JOUR 2): Vettel et Ferarri enfin en tête

Lors de la journée du jeudi, Sebastian Vettel (Ferrari) a inscrit le meilleur chrono de la séance d’essais, à Barcleone. Son rival, Lewis Hamilton, a éprouvé des problèmes de moteur.

RÉSUMÉ DU JOUR 1 DU BLOC 2

Sebastian Vettel a placé sa Ferrari au premier rang de ces essais hivernaux, tenus à Barcelone. L’Allemand a devancé Pierre Gasly (AlphaTauri) et Lance Stroll (Racing Point). Vettel a signé son temps avec les pneus C5, les plus tendres de la gamme Pirelli.

Au début de la journée, les pilotes ont roulé avec des pneus intermédiaires, sur une piste humide. Lorsque la surface est devenue sèche, Max Verstappen a été un des premiers à chausser des gommes slicks, mais il a effectué un tête-à-queue, à la dernière chicane du circuit.

Cependant, Vettel n’a pas été épargné par les dérapages. Le quadruple champion des piloptes a fait un tête-à-queue au virage 5, en matinée. Cependant, il n’était pas le seul: Verstappen est sorti de piste au même endroit, tout comme Valtteri Bottas.

Un virage plus tôt, Antonio Giovinazzi s’est retrouvé dans le bac à sable, endommageant le nouvel aileron arrière qui a été installé sur sa Alfa Romeo.

Fin de journée abrupte pour Hamilton

En après-midi, Lewis Hamilton a pris la relève de Valtteri Bottas, au volant de la Mercedes. Malheureusement, le champion en titre a dû s’arrêter en bordure de piste. Causant un drapeau rouge, le Britannique a vu sa journée se terminer abruptement. Plus tard, Mercedes a révélé qu’une pression d’huile anormale est la cause du retrait d’Hamilton.

Au bout de 14 tours, le numéro 44 a enregistré un chrono de 1:22.425, bon pour le dernier rang.

Chez Racing Point, Lance Stroll, en place pour la journée, a montré de bons chronos, occupant le premier rang pendant plusieurs minutes. Le Québécois chaussait des pneus médiums (C3), lorsqu’il a inscrit un temps de 1:17.118. Stroll a complété 130 tours. Il a été un des sept pilotes à enregistrer plus de 100 tours, durant la journée.

Derrière Stroll, on retrouve l’autre Canadien, Nicholas Latifi s’est placé quatrième, avec un total de 159 boucles (15 tours de plus que Vettel)… sans le moindre souci technique.

Lando Norris a percé le top 5, grâce à un chrono (1:17.573) réalisé avec les pneus médiums. Avec ses deux excursions hors-piste, Max Verstappen a terminé sixième, devant la Mercedes de Valtteri Bottas.

Chez Renault, Esteban Ocon n’a roulé qu 37 tours, dont quelques uns sur la piste humide. Il a dû éviter de déraper à plusieurs occasions. Huitième en matinée, le Français a été remplacé par Daniel Ricciardo, qui s’est classé onzième. L’Australien s’est occupé du programme de relais de course.

Kevin Magnussen a atteint le top 10, avec son neuvième rang (1:18.225) et un total impressionnant de 110 tours.

Lentement, mais sûrement pour Ferrari

Des cinq jours d’essais, celui de ce 27 février a été clairement le meilleur de Ferrari. Outre le tête-à-queue, de Vettel en matinée, la SF1000a accumulé énormément de kilométrage, grâce aux 144 tours de leur Allemand.

En plus, la Scuderia a obtenu la deuxième meilleure vitesse de pointe pure (297 km/h, un de moins que la Racing Point). Ils ont probablement augmenté la puissance de leur moteur. Lors du dernier jour des essais avant le début de la saison, Ferrari devrait mettre le paquet pour montrer de quel bois elle se chauffe.

Classement

1 Sebastian Vettel Ferrari 1:16.841 145
2 Pierre Gasly AlphaTauri 1:17.066 139
3 Lance Stroll Racing Point 1:17.118 130
4 Nicholas Latifi Williams 1:17.313 160
5 Lando Norris McLaren 1:17.573 113
6 Max Verstappen Red Bull 1:17.738 31
7 Valtteri Bottas Mercedes 1:17.985 47
8 Esteban Ocon Renault 1:18.013 37
9 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:18.225 111
10 Alex Albon Red Bull 1:18.393 61
11 Daniel Ricciardo Renault 1:18.395 59
12 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 1:19.670 92
13 Lewis Hamilton Mercedes 1:22.425 14

Démarrez une conversation

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *