Dix (tes) pensées: édition du 25 avril 2018

Après le 31 Thoughts d’Elliotte Friedman (Sportsnet), C’est 20 pensées de Frédéric Lord (TVA Sports) et le nouveau 10 Thoughts du formula1.com, voici Dix (tes) pensées d’Abdou Sall pour Le Bulletin F1. Il s’agit de dix opinions sur dix nouvelles, au cours de la dernière semaine. Ce billet hebdomadaire paraîtra à tous les mercredis.

Me revoilà avec ma chronique habituelle sur les nouvelles de F1. Il y a quelques nouvelles reliées à la musique.

1- Bruno mars et britney spears à austin

Crédit: Circuit of the Americas

 

La nouvelle vient de sortir: l’organisation du Grand Prix des États-Unis ont confirmé les artistes qui se produiront pendant la fin de semaine de l’épreuve, du 19 au 21 octobre prochains. Cette année, Bruno Mars et Britney Spears performeront au Circuit des Amériques! M. Mars sera en spectacle le samedi; Britney, tout de suite après la course.

Depuis trois ou quatre ans, le magnifique circuit ne cesse de devenir ze place to be, en accueillant des musiciens de renom et l’élite de la course automobile. Pour 2018, le COTA a frappé fort. Bruno Mars est excellent sur scène et Britney Spears… ben elle reste un gros nom.

Ce serait bien d’avoir un duo Britney-Nico Rosberg sur scène. Ça ferait deux Britney pour le prix d’un!

2- the weeknd à yas marina

Deux jours plus tôt, le circuit de Yas Marina officialisa la venue de The Weeknd pour le Grand Prix d’Abu Dhabi, dernière course en 2018. La vedette du RnB chantera ses succès à la foule le vendredi 23 novembre prochain.

À mon avis, il aurait dû être la tête d’affiche pour le dimanche. Si la course devait être une tradition: ennuyante, l’avoir pour boucler la saison de Formule 1 serait parfait pour terminer sur la bonne note. Jeu de mots (in)volontaire.

Si vous aviez à inviter un artiste ou un groupe populaire au Grand Prix du Canada, quel serait votre choix? Le mien: Foo Fighters.

3- f1 vs lmp1

La saison 2018-19 du championnat du monde d’endurance (WEC) débutera dans dix jours, à Spa-Francorchamps. Le plateau actuel compte cinq pilotes ayant participé au moins à une épreuve d’endurance: Nico Hulkenberg, Sergey Sirotkin, Lance Stroll, Fernando Alonso et Brendon Hartley.

Hartley est celui avec le plus d’expérience dans les voitures de prototype. Sur le site de Race Fans, le double champion de WEC et vainqueur des 24 Heures du Mans en 2017 nous explique la différence entre une F1 et une LMP1. Évidemment, la première est les pneus. Les vingt voitures de F1 roulent avec des Pirelli, que Hartley juge » plus sensibles que celle de sa Porsche Hybrid 919 aux pneus Michelin ». La deuxième est le moteur. Les deux sont certes hybrides, mais le Néo-Zélandais est impressionné par celui de la F1. Son V6 se gère mieux que la LMP1.

Bref, je vous donne le lien ici, mais elle vaut la peine pour comprendre le fonctionnement de ces deux beaux bolides.

4- les commanditaires officiels de la f1

Rolex: commanditaire de la F1 depuis 2013

Après le GP Heineken du Canada, un autre sponsor officiel de la Formule Un s’associe à une course. En effet, Pirelli est devenu le partenaire en titre du Grand Prix de France, l’annonce ayant été faite ce mercredi. Il s’agit de la dixième épreuve à être parrainé par un commanditaire de la F1. C’est pratiquement la moitié du calendrier actuel!

Il y a une grosse emprise de ces partenaires (Rolex, Heineken, DHL, Emirates & Pirelli), récemment. Je me souviens de l’époque où des compagnies s’associaient à des Grands Prix. Aujourd’hui, on dirait qu’on impose aux promoteurs le partenariat selon le marché. Actuellement, seules les épreuves à Singapour (Singapore Airlines) et en Russie (VTB, une banque russe) sont les exceptions à la règle. Je me demande si se joindre avec les commanditaires officiels est plus rentable qu’avec une marque tierce.

D’ailleurs, Petronas est devenu le premier sponsor régional. Cela a pour but d’atteindre des marchés en particulier. Comme Petronas est malaisien et que le GP de Malaisie n’est plus, on parle de parrainer la course chinoise. De plus, le Mexique et l’Italie (!) seraient visés par la compagnie pétrolière.

Italie?! Le Grand Prix Petronas d’Italie, pays de Ferrari? Ouille…

5- en route vers le 1000ème GRAND PRIX

Crédit: LAT Images

Depuis le Grand Prix de Bahreïn, on aperçoit une inscription « Countdown to 1000 ». La Formule Un se rapproche des 1000 courses depuis le dimanche 13 mai 1950. Le Grand Prix d’Azerbaïdjan sera la 980ème; Abu Dhabi, la 997ème. Cela veut dire que la troisième manche de la saison 2019 sera la millième. Si on se fiait au calendrier qu’on a en ce moment, la Chine serait l’hôte de ce grand honneur.

Je dois préciser qu’entre 1950 et 1950, les 500 Miles d’Indianapolis faisaient partie du Championnat du monde. Bref, on se demande qu’est-ce que Liberty Media devrait faire pour cet événement. Pour boucler la boucle, la manche n°3 devrait être à Silverstone. C’est à cet endroit que le premier Grand Prix de Formule 1 a eu lieu, donc ce serait une suite logique. Après tout, la Grande-Bretagne a déjà accueilli les bolides en avril (2000), même si ce fut un échec logistique.

Sinon, on peut toujours organiser un défilé des F1 les plus emblématiques. En tout cas, il faut quelque chose de mémorable pour le 1000ème Grand Prix de l’histoire.

6- les délais de pluie en formule 1

Crédit: IndyCar, Twitter

Ce dimanche, le Grand Prix d’Alabama d’IndyCar a été reporté au lendemain, en raison de la forte pluie sévissant à Birmingham. La course, initialement de 90 tours mais transformée en une course de 2 heures, fut remportée par Josef Newgarden (Penske). Le champion en titre prend la tête du championnat.

Ce n’est pas la première fois qu’une épreuve IndyCar/Champ Car est reprise un lundi. J’ai quelques souvenirs de la dernière course de Champ Car à Montréal, en 2006, qui a eu le même sort. Je sais que ça n’arrivera jamais, mais on jase: est-ce que la Formule 1 serait prête à imiter ses consœurs?

Prenons le triste exemple du Grand Prix de Malaisie 2009, arrêté après 55 minutes. Si la course avait eu lieu alors que le prochain rendez-vous était dans trois semaines, aurait-on reporté l’épreuve au lendemain? Au lieu de tout stopper et d’attribuer la moitié des points, on roulerait sans ennuis (s’il ne pleut pas aussi fort).

Oui, il y a cette question de transport et de ses frais, mais je le rappelle: c’est une simple suggestion.

7- visite de la ville de bakou

Le cirque de la Formule Un sera en Azerbaïdjan pour la troisième fois et, cette année, c’est plus tôt que prévu.  Le centre-ville de Bakou, à première vue, est magnifique. C’est alors que Will Buxton, reporter officiel pour notre sport, a décidé de visiter la capitale, en vue du crashfest 2018. Voici son vlog.

8- Nico rosberg dans le monde du karting

Depuis qu’il est parti à la retraite en décembre 2016, Nico Rosberg semble s’occuper de ses affaires à sa manière. Depuis presque un an, il est devenu un « youtubeur », participe à des conférences et s’implique dans la Formule E. Récemment, le champion 2016 a fondé son propre programme de développement de pilotes, dans l’univers du karting.

Rosberg s’est associé avec Dino Chiesa, son ancien patron en kart en 2000 et 2001. De plus, il y a déjà deux pilotes officiellement inscrits au programme: l’Anglais Taylor Barnard et l’Italien Lorenzo Transanutto.

Je suis très content de voir des anciens pilotes donner de leur temps pour aider les jeunes à persévérer dans leur quête. Nico est une personne très intelligente et je suis sûr que les futurs pilotes seront très fiers de l’avoir comme mentor.

9- fantasy formula 1

Ça y est: nous avons officiellement un jeu de fantasy sur la F1. Avec le concours de PlayOn, F1.com vous permet de créer votre propre écurie avec cinq pilotes et une équipe, tout en respectant un budget de 100 millions de dollars.

J’ai profité du lancement, il y a quelques jours, pour créer une ligue: la Ligue Nationale de Formule 1 (clairement pas inspirée de la LNH). Si vous désirez vous joindre, voici le code d’inscription: 797ed9.

C’est tout à fait gratuit, mais vous pourriez gagner des prix en finissant parmi les premiers. fantasy.formula1.com

10- avicii (1989-2018)

Le 20 avril dernier, le célèbre DJ suédois Avicii, Tim Bergling de son vrai nom, est décédé à l’âge de 28 ans. La nouvelle de sa mort fut une bombe pour nous, ayant eu la chance de danser sur ses chansons. Or, il a laissé sa marque en Formule 1.

La Formula One Management (FOM), celle qui s’occupe de la retransmission des Grands Prix, avait produit des race edits. Des race edits sont des faits saillants de la course, mais avec de la musique et des clips radio et vidéo inédits. Pour le superbe Grand Prix d’Abu Dhabi 2012, la FOM avait utilisé la chanson Levels, agrémentée de toute l’action de la course (et de la radio de Kimi Raïkkönen). Le tout en 2 minutes et demi. C’est grâce à ce clip que j’ai connu Avicii.

En 2013, il avait produit une chanson pour l’écurie Lotus (maintenant Renault Sport), intitulée Speed.

Merci beaucoup pour la belle musique, Tim, et repose en paix.

Démarrez une conversation

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *