AVANT-COURSE PORTUGAL 2020: tout ce que vous devez savoir

La Formule 1 revient au Portugal pour la première fois depuis 1996, mais sur un nouveau circuit. Cette fois, le Grand Cirque atterrit à Portimao. Voici tout ce que vous devez savoir sur le Grand Prix du Portugal!

De retour au Portugal!

Cette fin de semaine, la F1 remet les pieds au pays de Cristiano Ronaldo pour la première fois en 24 ans. Lors du dernier rendez-vous en sol portugais, Jacques Villeneuve remportait cette course, entre autres avec un dépassement sublime su Michael Schumacher, dans la Parabolique d’Estoril, avec un Giovanni Lavaggi comme retardataire spectateur de cette belle action.

Effectivement, l’édition de 1996 eut lieu à Estoril, qui fut l’hôte du Grand Prix du Portugal à 13 occasions, entre 1984 et 1996. Cependant, cette course fut présente au calendrier de la F1 16 fois, avec d’autres présences à Porto (1958 et 1960) et à Mosanto (1959).

Portimao sera le quatrième circuit portugais à accueillir un Grand Prix de Formule 1. Par contre, ce ne sera pas la première visite sur l’Autodrome international d’Algarve. Lors de la période hivernale 2008-2009, quelques écuries ont effectué des essais privés sur ce tracé. En décembre 2008, McLaren, Ferrari et Honda foulèrent la piste lusitanienne, alors que Toyota et Williams firent de même en janvier 2009.

Normalement, le Grand Cirque de la F1 aurait posé ses tentes à Austin, au Texas, pour le Grand Prix des États-Unis. Malheureusement, la COVID-19 a changé les plans et a fait en sorte que le Portugal revient de manière inattendue.

Si l’élite du sport automobile n’est pas familier avec Portimao, plusieurs pilotes ont déjà roulé sur cet autodrome. En effet, le circuit a accueilli plusieurs compétitions de catégories junior, alors que Lewis Hamilton et Nico Hülkenberg (en stand-by, au cas où Lance Stroll ne se sent pas bien) ont testé des F1 en 2008 et en 2009.

Un Grand Prix historique

Entre le premier Grand Prix portugais, en 1958, et le dernier, en 1996, il y eut plein de moments historiques ayant marqué ce rendez-vous lusitanien.

La première édition, en 1958, se déroula dans les rues de Porto. Le regretté Sir Stirling Moss remporta l’épreuve, mais c’est son acte d’esprit sportif qui retint l’attention. Alors que Mike Hawthorn rencontra les commissaires pour avoir roulé en sens inverse (matière à disqualification), Moss parla avec lesdits commissaires pour expliquer que Hawthorn se retrouvait sur le tarmac, lorsque ce dernier commit l’action. Or, Hawthorn évita la disqualification et la perte de 7 points, qui furent assez pour lui permettre de devenir champion du monde en 1958. Cet esprit sportif coûta le titre à Moss, mais le Sir gagna beaucoup de respect.

Deux ans plus tard, toujours à Porto, Sir Jack Brabham remporta son deuxième championnat du monde des pilotes, avec une victoire. Ce fut lors de cette même course que Bruce McLaren monta sur le podium pour la première fois de sa carrière (troisième place).

Quand la F1 revint au Portugal, cette fois à Estoril, en 1984, c’est au tour de Niki Lauda d’être sacré champion du monde. Malgré une victoire d’Alain Prost, son coéquipier et rival chez McLaren, Lauda remporta le titre par un demi-point! Un jeune Aytron Senna, au volant d’une modeste Toleman, accompagna les deux belligérants pour son troisième podium en carrière.

Le quatrième podium de Senna fut un des plus importants de sa carrière. En effet, c’est sur le même circuit, à Estoril, que le Brésilien remporta la première de 41 victoires en Formule 1. Senna réalisa cet exploit avec une Lotus, sous la pluie portugaise. Le tout en partant en pôle position, aussi pour la première fois de sa carrière.

En 1987, Alain Prost remporta sa 28ème victoire en carrière, battant la marque de 27, établie par Sir Jackie Stewart. 33 ans plus tard, Lewis Hamilton a l’occasion de faire de même, mais en battant celui de Michael Schumacher, qui est maintenant de 91.

Si un pilote a eu une très mauvaise journée au Portugal, c’est bien Nigel Mansell. En 1989, le Britannique reçut un drapeau noir pour avoir reculé par lui-même dans la ligne des puits. Le hic est que Mansell n’a jamais vu le drapeau en question. Quelques mètres plus tard, il s’accrocha avec Ayrton Senna. Le pilote Ferrari sera suspendu pour une course par Jean-Marie Balestre, le président de la FISA (Fédération internationale du sport automobile). La cause du moustachu Britannique fut rejetée par la FISA. Outre cette controverse, le Suédois Stefan Johansson obtient le seul et unique podium pour l’écurie Onyx, avec une troisième position. Mansell se vengea, en gagnant l’édition 90.

En 1993, Alain Prost remporta son quatrième et dernier championnat des pilotes, alors que Michael Schumacher sécurisa sa deuxième victoire en Formule 1.

Deux ans plus tard, David Coulthard s’imposa pour la première fois en Formule 1, au bout de deux départs, le premier ayant été avorté, en raison d’un carambolage au lancement de la course.

Finalement, Jacques Villeneuve parvint à remporter sa quatrième victoire de la saison 1996, grâce à ce dépassement sur Michael Schumacher, tout en prenant un tour à l’Italien Giovanni Lavaggi.

Le circuit

Situé dans la ville de Portimao, l’Autodrome international d’Algarve est un circuit de 4,653 km. À première vue, le tracé ressemble au Circuit de Barcelone-Catalunya ou bien même à Estoril! La piste est assez ondulé, avec des élévations incroyables.

Les deux premiers virages du circuit seront entrepris rapidement et le premier point de freinage sera au 3. On retrouve un beau mélange de tournants serrés et rapides. Les pneus risquent de souffrir à Portimao, surtout au dernier virage, qui devrait être entrepris à plein régime. Il y aura une zone de DRS, située sur la ligne de départ/arrivée.

Pour ceux qui ont le jeu Project CARS 2, le circuit d’Algarve est jouable et c’est un réel plaisir de rouler sur cette piste, avec toute ces nivelés.

Statistiques

Quand Williams gagnait des courses…

Partage franco-britannique

Y’a toujours une première à tout…

… mais pas pour tout le monde!

Démarrez une conversation

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *