AVANT-COURSE CANADA 2019: tout ce que vous devez savoir

La Formule 1 atterrit en Amérique du Nord, pour la première fois de la saison, avec le Grand Prix du Canada. Ayant gagné les six courses de l’année, Mercedes désire continuer sur sa très bonne lancée. Nouveaux paddocks, longues lignes droites, beau temps, marmottes… Tout est rassemblé pour une épreuve canadienne superbe.

Lors du dernier épisode…

Le bulletin de notes de Monaco 2019

Dans une semaine émouvante, avec le décès de Niki Lauda le 20 mai, Lewis Hamilton a résisté aux attaques de Max Verstappen. Le Britannique, partant en pôle position, chaussait des pneus médiums contre des durs pour Verstappen. Hamilton a maîtrisé les rues étroites de Monaco, en tenant 66 tours avec le mauvais train de pneus. Le champion en titre a fait une course digne de Lauda: avec une conduite prudente et calculée… malgré quelques craintes à la radio.

Verstappen a franchi la ligne d’arrivée en deuxième place, mais a reculé au quatrième rang. Le Néerlandais a été pénalisé de cinq secondes, pour sortie dangereuse dans la ligne des puits. Il était entré en contact avec la Mercedes de Valtteri Bottas. Or, Vettel finit deuxième; Bottas, troisième.

Du côté de Charles Leclerc, ce fut très difficile. Le Monégasque, roulant à la maison, abandonna l’épreuve domiciliaire, en raison des dégâts causés par un dépassement raté à La Rascasse. Cela s’ajoutait à l’élimination surprise en Q1, samedi. En deux courses dans ses rues, Leclerc n’a jamais vu le drapeau à damier.

Un vrai duel Mercedes-Ferrari à Montréal?

Aura-t-on droit à une bataille titanesque entre Mercedes et Ferrari, au Canada? C’est ce que plusieurs fans espèrent.

Actuellement, Mercedes écrase Ferrari dans tous les domaines. Ayant remporté toutes les courses actuellement en 2019, les Flèches d’argent mènent le championnat des constructeurs par 118 points!

Pour le Grand Prix du Canada, Ferrari souhaite profiter des lignes droites du Circuit Gilles-Villeneuve pour offrir le fameux duel espéré avec Mercedes. En effet, la Scuderia… et Toto Wolff, patron de Mercedes, sont d’accord là-dessus: le moteur V6 du Cheval cabré détient une puissance remarquable.

Ladite puissance du groupe propulseur des Rouges s’est fait sentir, lors des Grands Prix de Bahreïn et d’Azerbaïdjan, où Sebastian Vettel et Charles Leclerc ont offert du fil à retordre aux champions en titre. « Nous commençons à voir les faiblesses de notre voiture, a dit Wolff à formula1.com. Nous sommes bons dans les virages lents, mais perdons du temps sur les lignes droites. »

Or, Mercedes a décidé d’amener sa version 2 de leur moteur dans la métropole. Le tout est dans l’objectif de réduire le déficit de puissance sur Ferrari. Wolff se souvient qu’au Bahreïn, le retard engendré sur une ligne droite était d’une demi-seconde par tour sur les Rouges.

L’an dernier, Sebastian Vettel avait mis fin au règne d’Hamilton et de Mercedes au Canada, en remportant le Grand Prix canadien.

Stroll veut rebondir à la maison

Après un début de saison compliqué avec Racing Point, Lance Stroll souhaite obtenir de meilleurs résultats. Et cela doit débuter au Circuit Gilles-Villeneuve, pour sa course locale.

Le Québécois compte quatre points, grâce à deux neuvièmes places (Australie et Azerbaïdjan). Il désire profiter du passage de la F1 au Canada pour répéter l’exploit de 2017. Il y a deux ans, Stroll avait inscrit ses premiers points en carrière et, deux semaines plus tard, enregistrait son premier podium à Bakou. Malheureusement, il fut éliminé au premier tour, après un accrochage avec Brendon Hartley, lors de l’édition 2018.

Maintenant qu’il est avec Racing Point, Stroll a plus de pression, certes, mais ne s’en fait pas. En entrevue avec La Presse, le pilote de 20 ans assure qu’à travers ses quelques erreurs de pilotages, la RP19 ne se montre pas encore au niveau. Il a encore besoin d’adaptation, sachant que les performances de sa monoplace varient en fonction des circuits.

Le Grand Prix de la saison dernière

Le bulletin de notes du Grand Prix du Canada 2018

Le Grand Prix du Canada 2018 n’était pas à l’histoire pour le spectacle offert. Cependant, on a retenu que Sebastian Vettel a remporté une course de Formule 1 pour la cinquantième fois de sa carrière. En plus, cette victoire survint quarante ans après le premier triomphe de Ferrari à Montréal.

Vettel reprit les commandes du championnat des pilotes par un point. Le vainqueur de l’édition 2017, Lewis Hamilton, s’est retrouvé largué en cinquième place, mais il était content d’avoir terminé l’épreuve. C’est ce qui compte, après tout. Valtteri Bottas monta sur le podium montréalais pour une quatrième fois consécutive et Max Verstappen savoura son premier top 3 au Circuit Gilles-Villeneuve.

Le Grand Prix du Canada fut marqué par deux moments marquants: l’accident au virage 5 entre Lance Stroll et Brendon Hartley et le mannequin Winnie Harlow qui brandit le drapeau à damier un tour plus tôt.

Les pneus

Comme à Monaco, les pilotes et écuries recevront des pneus Pirelli C3, C4 et C5, les gommes les plus tendres du championnat. Cependant, les écuries de pointe ont opté pour chausser plus de pneus médiums (jaunes) qu’à Monte-Carlo.

Voici la sélection de pneus que vous verrez sur l’Île Notre-Dame.

Crédit: Pirelli

Le circuit

Circuit Gilles-VIlleneuve (4.361 km/70 tours)
Premier GP au Canada: 1961 (1967 pour la F1; 1978 à Montréal)

Dans le cadre du Grand Prix du Canada, nous avions fait le tour complet du Circuit Gilles-Villeneuve, l’an dernier. Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous!

Sinon, y’a Lance Stroll pour vous guider (plus rapidement que nous).

À surveiller

  • En gagnant ce dimanche, Lewis Hamilton égalera Michael Schumacher (7) pour le plus grand nombre de victoires au Canada.
    • Il pourrait même égaler une marque de Schumacher: une dixième première ligne sur le même circuit. L’Allemand avait fait cela à Suzuka, au Japon.
  • Sebastian Vettel a gagné en 2013 et l’an passé, mais depuis qu’il est en F1, il n’a jamais abandonné à Montréal. D’ailleurs, il a toujours terminé dans les points au Circuit Gilles-Villeneuve.
  • Si Hamilton, Lando Norris et/ou George Russell mènaient le Grand Prix du Canada, ce serait la 600ème course où un Britannique est en tête d’une épreuve officielle de F1.
  • En finissant septième et mieux, ce dimanche, Daniel Ricciardo atteindrait le plateau des 1000 points en Formule 1.
  • Lors des quatre dernières épreuves à Montréal, le détenteur de la pôle position a remporté la course
    (Nico Rosberg en 2014, Lewis Hamilton de 2015 à 2017 & Sebastian Vettel en 2018).
  • Il ne faut oublier Valtteri Bottas! Le Finlandais, un grand fan du Canadien de Montréal, compte quatre podiums consécutifs au Circuit Gilles-Villeneuve. Pourra-t-il monter dessus pour une cinquième fois de suite?
  • Il s’agira de la 350ème course disputée par un pilote originaire des Pays-Bas.
    • Quinze pilotes ont pris part à moins un Grand Prix officiel. Jos Verstappen est celui qui en compte le plus, avec 106 départs. Il n’y aucun doute que son fils, Max, en aura plus que lui dès 2020.

STATISTIQUES

VICTOIRES

  • Pilote: Michael Schumacher (7)
  • Écuries: McLaren & Ferrari (13)

PôLES POSITIONS

  • Pilotes: Michael Schumacher & Lewis Hamilton (6)
  • Écurie: McLaren (11)

MEILLEURS TOURS

  • Pilotes: Kimi Raïkkönen & Michael Schumacher (4)
  • Écurie: McLaren (11)

PODIUMS

  • Pilote: Michael Schumacher (12)
  • Écurie: Ferrari (34)

PLAGE

À l’intérieur du circuit, il y a la Plage Jean-Doré, dont l’ouverture pour la saison estivale est le 20 juin. Pour plus d’informations, visitez le site officiel de la plage.

ANIMAUX

Il y en a beaucoup. Les plus populaires sont les marmottes. Dès que le printemps débute, elle sort de son trou et aime se promener dans les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame. En 2018, Romain Grosjean a eu la malchance d’en frapper une, lors des essais libres du vendredi. La marmotte n’a pas survécu au choc. Nos sympathies à la famille de la victime, un an plus tard.

Récemment, on a vu des bernaches du Canada (outardes, pour d’autres), des ratons laveurs et des renards. On ne sait pas si les deux mouettes, que Sebastian Vettel a recontrées en 2016, seront de la course.

Démarrez une conversation

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *